Télécharger le communiqué ci dessus

Alors que le Premier ministre a annoncé la possibilité de rouvrir les magasins à partir du 11 mai, le Groupe Rocher présente sa stratégie pour assurer le retour des salariés dans les magasins etl'accueil des clients en assurant la sécurité de tous.

Après de longues semaines de confinement, les équipes des 10 marques du Groupe Rocher seréjouissent de la perspective de retrouver leurs clients, en gardant comme priorité absolue la protection de la santé de tous.

A cette fin, le Groupe Rocher et les directions des marques ont défini un cadre clair pour la reprised'activité autour des protocoles stricts. Toutes les méthodes de vente ont été réévaluées etmodifiées lorsque c'était nécessaire.

Ce cadre a été conçu grâce aux directives et recommandations des autorités nationales ainsi que celles des autorités sanitaires comme l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Il repose sur 3 grands principes: distanciation sociale renforcée, protection et désinfection.Chaque marque décline ensuite ces grands principes en fonction des spécificités de son activité.

La distanciation sociale, est le premier moyen moyen de la contamination. Le nombre de clientspouvant se trouver simultanément dans les magasins sera donc limité. La marque Petit Bateau par exemple fixé à 6 (clients et collaborateurs) le nombre maximum de personnes pouvant être réglé sur la surface de vente de leurs plus grands magasins. Exception pour le magasin deschamps Elysées pouvant aller à 8 personnes.

D'autre part, une signalétique au sol au niveau des caisses permet aux clients de faire la queue respectueuse d'une distance minimum entre eux. Enfin, le paiement par carte bancaire serarecommandé, si possible sans contact. De nombreuses autres mesures seront appliquées pourfaire en sorte de réduire les interactions rapprochées. La marque Dr Pierre Ricaud comme lamarque Yves Rocher soumet par exemple l'usage des testeurs à l'assistance d'un employé, après un protocole de désinfection.

Le deuxième principe est celui de la protection. Concrètement, en cas d'exposition au virus, le port d'un masque est un moyen efficace efficacement la contamination. C'est pourquoi, la possibilitépour les conseillères de vente d'être équipées d'un masque en permanence est une condition avant de pouvoir envisager la réouverture d'un magasin Yves Rocher. Le Groupe Rocher est doncen train de constituer des stocks importants de masques pour assurer la protection de sessalariés. 


En outre, toutes les marques du Groupe prêtent une attention particulière à la protection des conseillères opérant en zone d'encaissement. Un titre d'exemple, les conseillères de vente Yves Rocher seront équipés de gants et d'une visière lorsqu'elles seront en caisse. Une vitre de protection sera posée par la suite dès que possible entre elles et les clients.En ce qui concerne la désinfection: Elle interviendra de manière la plus fréquente possible à tous les niveaux du parcours client. Les surfaces des meubles seront ainsi désinfectées à plusieurs reprises dans la journée. D'autre part, les conseillères de vente inviteront les clients à se désinfecter les principaux dès l'entrée du magasin. tout le long du parcours client et jusqu'à la zone d'encaissement pour informer les clients. En ce qui concerne les salariés des marques, un vaste plan de communication et de formation interne va être conduit pour assurer une reprise sans risque. «Nous nous préparons avec beaucoup de sérieux à la réouverture de nos magasins qui devront se faire dans les conditions maximales de sécurité pour tous. Cette crise a fait beaucoup de dégâts, humains d'abord mais aussi économiques et sociaux. A quelques exceptions près - je pense bien sûr à l'attitude de certains bailleurs à l'égard des commerçants - la société à réagi dans son ensemble de manière solidaire et responsable. Nous maintenons donc la ligne que nous avons adoptée dès les premiers jours de cette crise en plaçant les objectifs commerciaux en dessous des enjeux de santé publique, quoi qu'il en coûte. Je me fais le porte-parole des équipes des marques du Groupe Rocher pour assurer nos clients de tout notre soutien pendant ces dernières semaines de confinement et leur dire que nous préparons avec impatience et sérieux à la recherche. »Bris Rocher, PDG du Groupe Rocher